Archives 2002 - 2011
Accueil du site > Section ski alpin > Matériels et techniques > Le matériel pour guider un non-voyant en ski

Le matériel pour guider un non-voyant en ski

mardi 2 septembre 2003, par Laurent JOETS

Outre le matériel classique de ski alpin, l’association met à disposition des skieurs confirmés des appareils d’amplification de la voix permettant d’augmenter la sécurité de la transmission sonore tout en allant plus vite.

Ces appareils, appelés "guidophones", ou plus vulgairement "gueulophones", ont étés réalisés spécialement pour l’ASLAA, et sont protégés par un brevet.

Le guidophone
Le guidophone
L’appareil destiné au pilotage en ski alpin des déficients visuels.

L’appareil se porte autour de la ceinture du pilote, détecte et amplifie sa voix vers l’arrière grâce à un haut-parleur et un laryngophone lorsqu’il parle, et émet un bip sonore lorsqu’il ne parle pas.

Porté par le pilote
Porté par le pilote
L’appareil se porte autour de la taille du pilote.

Certains skieurs mal-voyants peuvent se permettre de skier à vue en suivant le pilote. A grande vitesse, pour gagner en précision, ils utilisent un dispositif de transmission radio entre le pilote et le skieur déficient visuel. Jean-Noël ARBEZ, médaillé à Nagano et membre de l’ASLAA utilise ce type de système, ainsi que des non-voyants mal-entendants.

Alain BARDET, skieur non-voyant et mal-entendant, utilise ce type d’appareil (MAXCON 49-H5 revendeur Hyper CB, rue St Charles, 75015 Paris). Les gamelles à ski ont prouvé sa robustesse...

Le guidophone n’est pas commercialisé. Si vous souhaitez fabriquer le vôtre, toutes les infos sont disponibles ici.

P.-S.

Vous pouvez voir le "guidophone" en action dans les vidéos

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0